Stages

Proposition de stage

Attention : cette proposition de stage ne peut pas être prise en compte pour les BTS du lycée Marie Curie : durée de 6mois.

Par contre , Elle peut intéresser les personnes déjà diplômées qui veulent enrichir leur expérience professionnelle dans le domaine de la recherche (avec une gratification financière clairement citée : lire le texte )

Unité de recherche:

L'unité des virus émergents de la Faculté de Médecine de Marseille constitue le site métropolitain d'une unité mixte de recherche Université de la Méditerranée – Institut de Recherche pour le Développement. Cette UMR comprend des implantations au Gabon, en Thaïlande et au Laos, ainsi qu'un chantier de recherche en Bolivie. L'UMR dispose également d’un accès à plusieurs laboratoires de type BSL3 et BSL4.

Les Filovirus, regroupant entre autres le virus Ebola, sont à l’origine de fièvres hémorragiques survenant sous forme de bouffées épidémiques dont la mortalité peut être particulièrement élevée. Le génome du virus Ebola est transcrit en 8 ARN messagers monocistronique qui codent pour 7 protéines structurales et 1 protéine non-structurale.

Il existe aujourd’hui une nouvelle méthode permettant d’étudier les virus dans des conditions réelles sans toute fois devoir utiliser d’authentiques agents pathogènes. Cette stratégie consiste en l’utilisation d’un système de génétique inverse permettant la génération de pseudoparticules virales recombinantes imitant parfaitement le véritable virus dans sa morphologie et son infectiosité sans toutefois permettre sa réplication. Ce génome artificiel permet l’expression de gènes rapporteurs chromophores (luciférase, GFP…) dans les cellules transfectées.

 

Mission:

Le stage consistera donc dans un premier temps, à cloner les gènes viraux et à construire un réplicon permettant l’expression de gènes rapporteurs, luminescence et fluorescence (luciférase, GFP).

Dans un deuxième temps il s’agira de répondre à la problématique du complexe polymérase, sa composition et son gradient protéinique.

Durant ce stage il ne sera utilisé aucun virus.

 

Durée du stage:

Février 2011- juillet 2011

 

Lieu du stage:

Unité des Virus Emergents, UMR190, Faculté de Médecine de Marseille

 

Rémunération:

Tarif officiel en vigueur

 

Techniques utilisées:

RT-PCR, PCR, clonage, électrophorèse, séquençage, spectrophotomètre (lecteur de microplaque)…

 

Contact:

Laboratoire du Pr. Xavier de Lamballerie, Dr Yannik Boehmann

UMR190, Unité des Virus Emergents, Faculté de Médecine de Marseille

Université de la Méditerranée

27, Bd Jean Moulin

13005 Marseille cedex 05

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Proposition de stage

 

Unité de recherche:

L'unité des virus émergents de la Faculté de Médecine de Marseille constitue le site métropolitain d'une unité mixte de recherche Université de la Méditerranée – Institut de Recherche pour le Développement. Cette UMR comprend des implantations au Gabon, en Thaïlande et au Laos, ainsi qu'un chantier de recherche en Bolivie. L'UMR dispose également d’un accès à plusieurs laboratoires de type BSL3 et BSL4.

Les Filovirus, regroupant entre autres le virus Ebola, sont à l’origine de fièvres hémorragiques survenant sous forme de bouffées épidémiques dont la mortalité peut être particulièrement élevée. Le génome du virus Ebola est transcrit en 8 ARN messagers monocistronique qui codent pour 7 protéines structurales et 1 protéine non-structurale.

Les aptamères sont des oligonucléotides sélectionnés à partir d’une banque aléatoire de séquences selon leur aptitude à reconnaître une cible donnée. Ils présentent des affinités et spécificités comparables à celles des anticorps pour de nombreuses molécules (acides aminés, antibiotiques, motifs ARN ou ADN, protéines…).

L’électrophorèse capillaire couplée à la fluorescence induite par laser (LIF) est particulièrement bien adaptée à la sélection des aptamères. Les travaux de l’équipe de Sergey Krylov ont montré qu’une méthode simple et automatisable appelée non-SELEX pouvait être utilisée.

 

Mission:

Le stage consistera donc à utiliser un appareil d’électrophorèse capillaire et à sélectionner grâce à la méthode de Krylov des aptamères spécifiques pour certaines protéines du virus d’Ebola.

Durant ce stage il ne sera utilisé aucun virus, seules des protéines recombinantes du virus Ebola permettront la sélection des aptamères.

 

Durée du stage:

Février 2011- juillet 2011 (25% à Marseille et 75% à Toulouse).

 

Lieux du stage:

  • Unité des Virus Emergents, UMR190, Faculté de Médecine de Marseille

  • IMRCP UMR5623 CNRS, Pr François Couderc, Toulouse.

 

Rémunération:

Tarif officiel en vigueur

 

Techniques utilisées:

Electrophorèse capillaire couplée à la fluorescence induite par laser, PCR, clonage, séquençage…

 

Contact:

Laboratoire du Pr. Xavier de Lamballerie, Dr Yannik Boehmann

UMR190, Unité des Virus Emergents, Faculté de Médecine de Marseille

Université de la Méditerranée

27, Bd Jean Moulin

13005 Marseille cedex 05

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Informations supplémentaires