Cette note est destinée aux étudiants, aux professeurs et aux Maîtres de stages en milieu professionnel.

Vous pouvez télécharger la version PDF en cliquant

Extrait du référentiel du diplôme BTS Bioanalyses et contrôles


1. Objectifs et choix du stage

1.1 Objectifs

Le stage doit permettre :

- de découvrir l’entreprise ou le laboratoire dans son organisation, sa structure, ses fonctions, ses contraintes,

- d’apprendre à travailler en situation réelle ; de s’insérer dans une équipe de professionnels, de percevoir ainsi l’importance des facteurs humains et des relations sociales ;

- d’acquérir ou d’approfondir ou d’appliquer des méthodologies et des techniques inscrites au référentiel des compétences (savoirs et savoir-faire) ;

- de développer un projet (en  2ème année) et conduire une réflexion critique sur les résultats obtenus

1.2 Choix du terrain de stage

Le terrain de stage doit être obligatoirement en adéquation avec les objectifs de la formation professionnelle du BTS Bioanalyses et contrôles. L'étudiant en Bioanalyses et Contrôles privilégiera un stage dans les domaines du contrôle dans les industries agroalimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques, ainsi que dans les laboratoires de contrôle qualité. Cependant, un stage en laboratoire de recherche reste possible.  

Il est  impératif que les activités principales du stagiaire comportent la mise en œuvre de techniques en relation avec les travaux de l’équipe d’accueil.

Bien que conseillé par l’équipe pédagogique, le candidat reste  responsable du choix de son terrain de stage.

2. Modalités d’organisation

La durée totale du stage est de quatorze semaines, réparties en deux périodes. Chaque période de stage fait l’objet d’une convention entre l’établissement fréquenté par l’étudiant et le laboratoire d’accueil.

2.1 Première année (7 semaines de stage)

Cette 1ere  période de stage a pour objectifs d’appréhender la diversité des activités du laboratoire d’accueil et leurs finalités,  en s’insérant dans les équipes de travail et  de compléter les savoirs  acquis en milieu scolaire. A la fin de cette 1ère période, l’étudiant, le maître de stage et le professeur référent choisiront le thème du projet de stage de 2ème année . Ils en fixeront les objectifs et l’organisation dans le temps.

2.2 Seconde année (7  semaines de stage)

Au cours de cette seconde période de stage, l’étudiant poursuivra son intégration dans les différentes activités  du laboratoire. Il développera parallèlement le projet qu’il soutiendra pour l’examen. Le projet consiste en un travail expérimental personnel portant sur des études ou des mises au point, et résultant d’une implication de l’étudiant. Le projet se rapporte à un problème d’intérêt professionnel bien défini, lié au lieu de stage. Il peut comprendre des recherches  bibliographiques.

2.3. Encadrement du stagiaire

Un maitre de stage et un professeur tuteur sont chargés d’assurer le suivi et l’encadrement de chaque étudiant pendant le stage. Le professeur donne des outils en matière d’expression et de communication, voire des conseils sur le plan des contenus, mais sans transformer l’épreuve en bachotage.

3. Modalités d'examen et de soutenance

3.1 Le  rapport de stage

Le rapport de stage de 2ème année doit présenter le projet d’étude. Il doit présenter  30 pages maximum hors annexes. Un guide pour la rédaction est disponible en téléchargement sur le site

Les candidats devront avoir obtenu l’autorisation de leur responsable de stage d’utiliser les informations publiées dans leur rapport écrit. Il leur sera en outre rappelé   l’obligation de respecter le secret  professionnel.   

3.2 Evaluation du stage

A l’issue de chaque période de stage, une attestation de stage sera remise au stagiaire par le responsable du laboratoire.

A l’issue de la 2ème période de stage, une grille d’évaluation est établie conjointement par le maître de stage et le professeur référent.  La proposition de note sera transmise au centre d’examen par le professeur référent et ne sera pas portée à la connaissance du candidat. Les attestations de stage  et la grille d’évaluation devront figurer dans le dossier de l’épreuve de soutenance de projet.

3.3 L’épreuve de soutenance

Il s'agit d'une épreuve orale de 45 minutes (20 minutes d'exposé puis entretien avec le jury de 25 minutes maximum).

Le candidat doit présenter la problématique générale, le contexte professionnel dans lequel son projet s’est inscrit,  le travail effectué, les résultats obtenus, les conclusions et les prolongements à envisager.

L’épreuve E6 « soutenance de projet » permet de vérifier les compétences C17, C21, C24, C31, C32, C33, C34, C41, C43,C44, C51, C52, C53 du référentiel. Cf Annexe.   L’évaluation porte essentiellement sur :

- la qualité de la conduite du projet ;

-  la logique et la rigueur de l’analyse ainsi que la capacité de réflexion et la pertinence de l’argumentation ;

- le niveau des connaissances et le bien-fondé de leur utilisation ;

- les qualités d’expression et de communication (orale et écrite)

Le jury est composé de trois examinateurs : un professeur de biochimie génie biologique extérieur à l’établissement de formation, un professionnel d’une entreprise autre que l’entreprise d’accueil, un professeur de français.   Le maître de stage peut assister à la soutenance en qualité d’observateur. En aucun cas, il ne participera à l’évaluation de l’épreuve.

 

Répartition des points:

Rapport de stage : coefficient 0,5   

Evaluation du stage ( maître de stage et le professeur référent) : coefficient 0,5

Exposé et entretien : coefficient 3

 

 

 

 

Annexe :     Tableau de relation du référentiel des activités professionnelles

et du référentiel de compétences

 

Fonctions

Capacités

Compétences Terminales

Toutes fonctions:

F1: mettre en oeuvre des bioanalyses et des contrôles

F2: mener des études, adapter des nouvelles techniques d’analyse et de contrôle, mettre au point des nouveaux protocoles

F3: contribuer à l'élaboration et au suivi d'une production

F4: organiser, communiquer

C1 - Réaliser

C1.1. Réaliser des analyses et des contrôles biochimiques

C1.2. Réaliser des analyses et des contrôles microbiologiques

C1.3. Réaliser des analyses et des contrôles utilisant des anticorps

C1.4. Réaliser des analyses et des contrôles utilisant les outils de la biologie moléculaire

C1.5. Réaliser des analyses et des contrôles utilisant les cultures cellulaires

C1.6 Réaliser des opérations unitaires, à l’échelle d’un pilote, dans un contexte de production

C1.7. Réaliser des opérations de maintenance

 

Fonctions F1, F2, F3

C2 - Analyser

C2.1. Analyser une problématique

C2.2. Analyser un protocole, une fiche technique, un dossier technique ou des documents

C2.3. Analyser les risques liés à son activité

C2.4. Analyser, interpréter, valider des résultats

 

Fonctions F2, F3

C3 - Concevoir

C3.1. Adapter ou optimiser des procédures ou des procédés

C3.2. Proposer des actions correctives pour réduire les écarts entre les résultats attendus et les résultats obtenus

C3.3. Développer un projet d’étude

C3.4. Produire des documents de travail

 

Toutes fonctions

C4 - Organiser et gérer

C4.1. Gérer les stocks

C4.2. Organiser le travail dans le temps et dans l'espace

C4.3. Gérer la qualité

C4.4. Gérer la santé et la sécurité au travail

 

Toutes fonctions

C5 - S'informer ; communiquer

C5.1. Rechercher, collecter et exploiter une documentation y compris en langue anglaise

C5.2. Utiliser l'outil informatique

C5.3. Exposer un travail personnel ou d'équipe

 

 

 

Informations supplémentaires